Paper: Variables Et Categories Grammaticales Dans Un Modele Arlane

ACL ID C86-1095
Title Variables Et Categories Grammaticales Dans Un Modele Arlane
Venue International Conference on Computational Linguistics
Session Main Conference
Year 1986
Authors
  • Jean-Philippe Guilbaud (Institute of Information and Applied Mathematics Grenoble, Grenoble France; Scientific and Medical University of Grenoble, Grenoble France)

on peut devenir r@allt6 d@signable: il y a des ~changes permanents entre le rhyme et le th~me (cf. Zemb). Pour ne parler que de l'opposltion eoncret-abstralt... - des caract6rlstlques de la gral~alre de la langue" clble, qul ne sent @vldemment pas celles de la grarrmalre de la langue, source. Alnsl, on flxe la valeur de fonctlon syntaxlque et ceile de classe syntagmatlque d'un groupe & partir de sa valeur de relatlon loglque et des variables dlstrtbutlonnelles port@es par le gouverneur du groupe dent 11 d@pend. Pour citer un exemple de transformation effectu6e sur la SLI ctble pendant le trattement GS. En fln de GS tout a @t~ v~rlfi@ ou recalcul~. Les feullles de l'arbre qul portent une r@f@rence lexlcale sent dans le ben ordre (celul des mots de la phrase) et affect@es des bonnes valeurs ...